"En cage pendant 7 heures": ces supporters du Standard ont été forcés de rentrer en Belgique (vidéo)

 

Le Standard sera privé d'une trentaine de ses supporters. Des fans venus de Jodoigne, dont le car a été arrêté à hauteur d'Aix-la-Chapelle. La présence de fumigènes dans le bus a motivé la police à renvoyer les supporters en Belgique.

Il y avait de la tension à Aix-la-Chapelle. Une série de cars transportant des supporters du Standard ont été arrêtés alors qu'ils se rendaient à Francfort. Les passagers ont été forcés de descendre avant d'être fouillés, de même que les véhicules. 

Dans l'un d'entre eux, des fumigènes ont été trouvés, ainsi qu'un peu de cannabis. De quoi mettre tout le monde à l'arrêt. "La police nous a enfermé dans une cage. Tous", nous explique Fabrice, un supporter présent sur place.  "Quelques jeunes avaient caché des fumigènes en approchant du contrôle policier. La police en a trouvé une dizaine. Ils ont alors demandé que ceux qui avaient amené ces fumigènes se dénoncent".

Rappelons que les fumigènes sont strictement interdits dans les stades allemands. Composé de supporters d'une cinquantaine d'années, ce bus transportait aussi un petit groupe de jeunes. Ce sont eux qui auraient emmené les engins pyrotechniques. "Trois d'entre eux se sont dénoncés, mais ils n'ont pu expliquer la provenance de tous les fumigènes", nous explique Fabrice. "D'autres se sont dénoncés, mais ce n'était pas suffisant", nous précise-t-il ensuite.

La police a alors interdit l'ensemble des supporters d'accès au stade, échangeant les tickets contre les cartes d'identité. Devant l'insistance de certains fans, menaçant de se rendre à Francfort malgré l'interdiction, la police allemande a finalement décidé de faire signer un papier les interdisant de séjour à Francfort jusqu'à 00h ce soir.

Le bus a finalement quitté les lieux à 17h, après 7h d'arrêt, avec l'obligation de retourner en Belgique. Pas de match, donc, pour cette trentaine de supporters. 

WhatsApp-Image-2019-10-24-at-18

WhatsApp-Image-2019-10-24-at-18

WhatsApp-Image-2019-10-24-at-18

WhatsApp-Image-2019-10-24-at-18

WhatsApp-Image-2019-10-24-at-18

 

Vos commentaires