En ce moment
 

Des investisseurs américains se sont rendus au Standard cette semaine

La fin du tunnel ? Des investisseurs américains ont visité les installations du Standard
 
 

Les fans du Standard le savent, Bruno Venanzi cherche des liquidités. Le président du Standard est ouvert à des investisseurs désireux d'entrer au capital du Standard, que ce soit en majorité ou en minorité, sans pour autant racheter la totalité des parts du club. 

Venanzi avait affirmé plus tôt dans l'année que ces investissements seraient réalisés au début de l'année 2022 et que 5 offres étaient sur la table, dont 3 déjà finalisées. Selon La Dernière Heure, des investisseurs américains en font partie. Ces derniers seraient même venus cette semaine à Liège pour visiter les installations et discuter de leurs intentions. Ils seraient issus du monde du sport mais n'ont pas encore investi dans le football. La DH affirme aussi qu'aucun Belge ne s'est porté candidat. 

La suite, ce sera d'ici la fin du mois, quand le Standard aura nommé le responsable des négociations avec les partenaires intéressés. L'espoir d'une fumée blanche est réel pour le mois de février. 

 

 

Vos commentaires