Deux joueurs d'Eupen chargent Malines et parlent de tentatives de déstabilisation: "il y a des choses qui se sont passées cette semaine autour du club, c'est surréaliste"

Deux joueurs d'Eupen chargent Malines et parlent de tentatives de déstabilisation:

Eupen, vainqueur 4-0 contre Mouscron, sera toujours en D1A l'année prochaine. Le club germanophone, dont la victoire est jugée suspecte par plusieurs membres du groupe malinois, a répondu en affirmant avoir subi des tentatives de déstabilisation.

Le maintien d'Eupen fait débat. Si sur le terrain, la victoire 4-0 est incontestable, pour certains, le fait d'inscrire quatre buts lors des 20 dernières minutes passe mal, paraissant même suspect.

Nicolas Verdier, titulaire à Malines, avait lancé les hostilités en estimant que Mouscron n'avait pas respecté la Pro League. "Cela ternit l'image de ce club. 0-0 jusque la 70e puis quatre buts encaissés lorsque le marquoir indique 2 à 0 à Malines... C'est scandaleux", avait-il avancé au micro de la RTBF. Le Président du KV a également fait part de son sentiment, laissant sous-entendre que tout était prévu: "Même si nous avions gagné 4-0, Eupen l'aurait emporté 6-0", a-t-il avancé dans des propos relayés par 7sur7.

Ce lundi, c'est au tour d'Eupen de réagir. Selon la gardien, Hendrik Van Crombrugge, Malines a tout fait pour déstabiliser le groupe d'Eupen dans la semaine précédant la dernière journée de la phase classique: "Il y a des choses qui se sont passées cette semaine autour du club, c'est surréaliste", a-t-il dit. "Je ne vais pas rentrer dans les détails mais ce sont des choses qui n'ont pas leur place dans le football. Des affaires qui sont faites pour nous déstabiliser. Sans doute par des gens désespérés et qui ont peur. Ceux qui ont voulu nous faire du mal doivent aujourd'hui baisser les yeux".

Siebe Blondelle va dans le même sens et semble confirmer ces manoeuvres douteuses. "C'est dommage qu'ils aient agi de la sorte. Ils devraient se regarder dans une glace. Malines a tout fait pour nous déstabiliser".

Mais alors que s'est-il passé ? Selon le Nieuwsblad, la direction malinoise a pris contact avec cinq titulaires d'Eupen, leur proposant de rejoindre le club la saison prochaine. Des contacts noués cette semaine, qui auraient pu provoquer une certaine forme de déconcentration. Rien n'est encore prouvé, aussi est-il important de rester très prudent.

Cette lutte pour le maintien en D1A fait décidément couler beaucoup d'encre... 

 

 

Vos commentaires