En ce moment
 

Le Standard repousse la rénovation de son stade

Ce n'est pas pour tout de suite: le Standard repousse la rénovation de son stade
Crédit: Fédération Wallonie Bruxelles
 
 

Le nouveau stade de Sclessin ne sortira pas de terre tout de suite. Initialement prévus en novembre, les travaux sont repoussés au mois de mai 2022, annonce le groupe Sudpresse. Le plan est toujours d'ouvrir cette nouvelle enceinte de 31.500 places, soit 3800 de plus qu'actuellement, en avril 2024.

Le dossier du stade est sensible chez les Rouches. Le Standard a vendu son stade à une Immobilière du club, gérée par Bruno Venanzi. Ce qui signifie que le club devra verser un loyer de 4 millions d'euros pour pouvoir jouer sur cette pelouse. Bruno Venanzi affirmait alors que le club y gagnerait via ses nouvelles infrastructures VIP et le ticketing. Mais les fans n'en sont pas convaincus, alors qu'il est difficile, aujourd'hui, de remplir Sclessin.

Avec un capital de 11 millions d'euros, il manque encore 90 à 100 millions d'euros à l'Immobilière pour financer l'intégralité du projet. 


 

Vos commentaires