Des petits détails qui changent tout: cette photo de Gianluigi Buffon crée la polémique (photo)

Des petits détails qui changent tout: cette photo de Gianluigi Buffon crée la polémique (photo)
 
 

Gianluigi Buffon n'est plus le gardien du Paris Saint-Germain. L'Italien rêve d'un dernier challenge et semble croire en lui. Sur les réseaux sociaux, cependant, le gardien de 41 ans a peut-être commis une petite boulette.

C'est une photo comme il en existe des milliers sur les réseaux sociaux. Mais elle a été publiée par Gianluigi Buffon et a immédiatement enflammé les réseaux sociaux.

Une photo du portier italien, conduisant sa voiture sur une autoroute, accompagnée d'une légende: "La seule règle du voyage est de ne pas revenir comme vous êtes partis. Revenez différents". Jusque-là, rien d'anormal. Sauf que certains détails ont fait tiquer les plus attentifs.

Premier élément, la vitesse affichée sur le compteur. 155 kilomètres par heure. Bien au-delà des limites de vitesse ? Sans doute. Un zoom sur le GPS permet de lire qu'il se situe, visiblement, sur la côte d'Azur. 

Certains ont ensuite affirmé qu'il n'y avait pas de ceinture de sécurité, mais il semble difficile de le confirmer. Elle serait visible au-dessus de l'épaule gauche du gardien, ce qui met en doute cette hypothèse. Rien à redire, par contre, sur la présence d'un paquet de cigarettes, ce qui n'a pas manqué de surprendre certains fans.

Notons aussi l'utilisation d'Airpods, totalement autorisée, mais peu recommandée, favorisant une forme de déconcentration. Bref, sur ce cliché, d'apparence tout simple, se cachent certaines informations qui ont fait sauter les fans au plafond.

Gageons que Buffon y réfléchira à deux fois avant de poster une photo pareille la prochaine fois. Sportivement parlant, Buffon est cité du côté de Porto, qui aurait déjà formulé une offre pour s'attacher ses services. L'Atalanta et Parme sont aussi prêts à le recruter. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires