Jordan Lukaku revient sur l'Euro 2016 et ALLUME Marc Wilmots: "Son plan, c'était de donner la balle à Hazard" (vidéo)

Jordan Lukaku revient sur l'Euro 2016 et ALLUME Marc Wilmots:
 
 

Jordan Lukaku n'est pas encore de retour chez les Diables Rouges. Le défenseur de la Lazio n'a plus vraiment convaincu depuis la sortie des Belges en quart de finale de l'Euro 2016. Très critiqué après sa performance lors de ce match, le frère de Romelu a décidé de sortir du silence.

Jordan Lukaku se porte mieux. Quatre ans après l'Euro 2016, l'arrière gauche évolue à la Lazio Rome, dans un championnat prestigieux. Mais son temps de jeu est plus que restreint. Il ne compte même que deux apparitions cette saison, pour 70 minutes de jeu au total. Dans un entretien accordé à Eleven Sports, le défenseur a tenu à donner son opinion sur le tournoi français.

Il faut dire que cet Euro 2016 aura marqué la carrière du petit frère de Romelu Lukaku. Titulaire contre le Pays de Galles, il avait pris l'eau et subit une vague de critiques. Il n'a jamais pu retrouver une place de choix dans l'effectif depuis. Un acharnement qu'il n'a visiblement pas très bien vécu. "Je sais que je n'étais pas bon", a d'abord explique Jordan Lukaku. "Mais je dois faire quoi, maintenant ? On est en 2020. Je vais pleurer pendant combien de temps ?", s'interroge-t-il ensuite.

Il a ensuite été chercher le contact frontal avec Marc Wilmots. "Si on avait gagné cet Euro, quelqu'un aurait essayé de dire que c'était grâce à lui. Mais il a juste eu de la chance d'avoir de tels joueurs pour le porter. L'équipe était déjà hyper soudée. Mais il n'y avait personne pour la diriger", a affirmé le défenseur.

Un gros tacle, souligné par le journaliste, qui évoque quand même la présence de Marc Wilmots. "Qui ?", lui répond Lukaku. "Lui, il est bon ?", poursuit-il immédiatement, avant de préciser son opinion. "Je ne le trouvais pas excellent. Avec toutes les armes qu'on avait, son plan, c'était de donner la balle à Eden Hazard, quoi... Il n'a pas créé d'équipe. C'est ça qui est dommage", affirme le joueur de la Lazio Rome. "Mais ça ne change rien au fait que j'étais nul", a-t-il ensuite conclu.

Un tacle en règle de la part de Jordan Lukaku, qui n'a que peu de chance de figurer dans la liste de Roberto Martinez pour l'Euro 2020. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires