L'angoisse laisse place au soulagement: les nouvelles sont rassurantes pour Yari Verschaeren

L'angoisse laisse place au soulagement: les nouvelles sont rassurantes pour Yari Verschaeren
 
 

Victime d'une torsion de la cheville face au Standard, le jeune joueur du Sporting d'Anderlecht ne devrait être absent que quelques semaines.

L'image de cette torsion faisait froid dans le dos. Sorti sur civière face au Standard, Yari Verschaeren a sans doute craint que sa saison ne soit terminée, avec, en prime, la fin de ses espoirs de disputer l'Euro 2020 avec la Belgique. Il n'en est finalement rien.

C'est le frère du joueur qui a rassuré tout le monde. Interrogé par le Nieuwsblad, Matthias Verschaeren a affirmé avoir eu peur pour son frère, avant d'avoir des nouvelles plus positives. "Deux de ses trois ligaments seraient déchirés partiellement, mais Yari pourrait recommencer à jouer au football après quatre à six semaines", a-t-il déclaré.

Une absence bien moins importante que ce que les images laissaient craindre. Un soulagement pour le club bruxellois.




 

Vos commentaires