En ce moment
 

Mondial-2022: l'Ukraine tenue en échec par la Bosnie, la France bien placée

Mondial-2022: l'Ukraine tenue en échec par la Bosnie, la France bien placée
Les joueurs d'Ukraine en communion avec leur public à l'issue du match nul contre la Bosnie-Herzégovine à Lviv, le 12 octobre 2021 Sergei SUPINSKY
 
 

L'Ukraine n'a pas réussi à faire mieux qu'un match nul à domicile contre la Bosnie-Herzégovine (1-1) mardi à Lviv lors de la 8e journée des qualifications au Mondial-2022 et reste deuxième du groupe D derrière la France.

Ce résultat place la France dans une situation confortable avant les deux dernières journées, puisque les Ukrainiens, qui comptent désormais 9 points et un match de plus, sont à trois longueurs des Bleus, toujours premiers du groupe avec 12 unités.

L'équipe de France, qui était dispensée cette semaine des qualifications pour disputer la phase finale de la Ligue des nations, recevra le 13 novembre le Kazakhstan puis se rendra le 16 en Finlande. Une victoire lors de l'un de ces deux matches suffira aux hommes de Didier Deschamps pour se qualifier pour le Qatar.

Bien servi et seul face au gardien, Andriy Yarmolenko, l'attaquant de West Ham, a été le premier a ouvrir la marque à la 15e minute pour l'Ukraine dans l'enceinte de l'Arena-Lviv. A la 77e de cette rencontre équilibrée, les Bosniens sont revenus a égalité grâce à une superbe frappe d'Anel Ahmedhodzic (Malmö FF) dans le coin gauche du but ukrainien, obligeant les deux équipes à se partager les points du match nul.

Un peu plus tôt, la Finlande, victorieuse (2-0) au Kazakhstan avec un doublé de Teemu Pukki, est restée en course pour la qualification.

Avec deux matches à disputer, les Finlandais (8 points) peuvent encore mathématiquement menacer la première place des Bleus, tout comme l'Ukraine, tandis que la Bosnie-Herzégovine reste 4e avec 7 points.

En revanche, derniers avec 3 points, les Kazakhs sont éliminés.


 




 

Vos commentaires