Mort de Maradona: ses liens avec la Belgique et les Diables Rouges

© RTLSport
 
 

Quand on parle de Diego Maradona en Belgique, on a un souvenir qui revient automatiquement en mémoire: la demi-finale des Diables Rouges contre l'Argentine au Mondial 1986.

Mais l'histoire avait débuté un peu plus tôt, en 1982, où quatre ans avant la Belgique et l'Argentine inauguraient la Coupe du monde qui se déroule en Espagne. Et ce soir-là, ce sont les Belges qui battent l'Argentine (1-0, but d'Erwin Vandenbergh à la 63e), pour l'un des plus grands exploits de notre équipe nationale.

Quatre ans plus tard, donc, c'est Maradona qui éclabousse cette demie de son talent avec un deuxième but incroyable: il va se faufiler à travers quatre joueurs de la de la défense belge pour tromper Jean-Marie Pfaff. C'était un des grands moments cette année-là.

Il y a aussi un autre lien plus récent entre Maradona et la Belgique: il s'appelle Dries Mertens. Le Diable Rouge a récemment dépassé le "Pibe de Oro" au classement des meilleurs buteurs de l'histoire du Napoli. Maradona en a marqué 115, Mertens est actuellement à 122.




 

Vos commentaires