En ce moment
 

Pour ses débuts à la télévision anglaise, Vincent Kompany se fait remettre à sa place par José Mourinho (vidéo)

Pour ses débuts à la télévision anglaise, Vincent Kompany se fait remettre à sa place par José Mourinho (vidéo)

Vincent Kompany était présent en Angleterre ce dimanche. Le défenseur du Sporting d'Anderlecht assumait un rôle de consultant sur Sky Sport pour analyser le match entre Liverpool et Manchester City.

Le Diable Rouge n'était pas le seul consultant à cette occasion. José Mourinho était également sur le plateau. Les deux hommes avaient une vision différentes de la rencontre à venir. Pour Vincent Kompany, City était favori, pour ce match et dans la course au titre.

"Je ne sais pas si Liverpool pourra résister à la pression", a notamment déclaré Kompany. Ce à quoi Mourinho a tenu à répondre avec son coté incisif qu'on lui connaît. "Vincent, vous êtes les champions d'Angleterre, mais n'oublie pas qu'ils sont champions d'Europe", a répondu le Portugais. "Ils savent comment résister à la pression, ils savent comment gagner. Si Liverpool compte 9 points d'avance aujourd'hui, alors c'est fini, au revoir", a-t-il ensuite précisé.

Mourinho avait auparavant rappelé au joueur du Sporting que Chelsea, à l'époque entraîné par le Portugais, avait offert un titre aux Citizens par la passé. "Quand je t'ai offert un titre en battant Liverpool, tu ne m'as même pas appelé pour me remercier", avait rigolé Mourinho, provoquant le rire de Kompany, qui affirmait que City avait la meilleure équipe depuis plusieurs saisons.

Liverpool l'a finalement emporté 3-1 et compte bien 9 points d'avance sur son rival. Leicester est deuxième avec 8 points de retard. 

"Un navire trop grand pour couler"

Vincent Kompany a profité de cette diffusion pour faire le point sur le challenge relevé à Anderlecht. Sans se cacher, le joueur-manager du Sporting a précisé sa façon de penser. "Notre mission est de sortir le navire de la zone de tempête", a d'abord expliqué le défenseur.

Il a ensuite comparé la situation à celle de grands noms du football. "Hors caméra, on faisait la comparaison avec des grands clubs comme l'AC Milan, les Glasgow Rangers ou Manchester United: certains navires sont trop grands pour couler. C'est important d'avoir un plan et de s'y tenir. Nous irons jusqu'au bout. Sans compromis. Avec le temps, les grands clubs reviennent toujours à leur niveau", a précisé Kompany.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires