En ce moment
 

Pression d'Emmanuel Macron, argent, mentalité: le président du Real Madrid dézingue Kylian Mbappé (vidéo)

Pression d'Emmanuel Macron, argent, mentalité: le président du Real Madrid dézingue Kylian Mbappé (vidéo)
 
 

Florentiné Pérez était hier l'invité de l'émission El Chiringuito en Espagne. L'occasion pour le président du Real Madrid de régler ses comptes avec le PSG et Kylian Mbappé après la prolongation du Français dans le club parisien.

Florentino Pérez avait des comptes à régler. Le président du Real Madrid a accordé une longue interview à l'émission El Chiringuito, qui analyse constamment l'actualité de la Liga. Pérez était là pour faire le point sur différents dossiers, mais l'un d'entre eux était plus chaud que les autres: la prolongation de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain.

Sans se cacher, le président a confirmé l'intérêt très concret du Real Madrid. Mais pour évoquer son refus, il avance un changement de mentalité et fustige l'attitude de deux institutions: la République française et le PSG. "Le PSG lui a pratiquement proposé d'être le leader, non seulement d'une équipe de football, mais aussi de la direction. Cela, plus l'argent et le leadership sportif, l'a fait changer d'avis. Quand on se retrouve dans une situation de panique comme celle-là, on essaie de s'en sortir par tous les moyens, je le comprends même, parce que ce n'est pas facile de recevoir un appel du président de la République", a-t-il lancé, regrettant ensuite l'intervention d'Emmanuel Macron, qui a discuté avec Mbappé pour le convaincre de rester en France.

"Si un gamin est convoqué par le président de la République, bien sûr ça le touche. Je pense que la pression qui l'a le plus affecté est la politique. Cela, plus l'argent et le leadership sportif, l'a fait changer d'avis. Je n'imagine pas le Roi d'Espagne appeler un joueur, ici, il est difficile de comprendre que le roi d'Espagne appelle un club... C'est une chose très difficile à comprendre (...). Je crois d'ailleurs que ça n'est pas un très bon signe pour le reste des clubs en France", a déclaré Pérez. 

Selon lui, Kylian Mbappé n'a pas mesuré l'offre que le Real Madrid lui avait formulée. "Ce Mbappé n'est pas mon Mbappé. Les Madridistas seront déçus, mais le Mbappé qui voulait venir au Real Madrid n'était pas ce Mbappé. Il me l'a annoncé dans un message et je lui ai souhaité bonne chance. Mais à ce moment-là, nous n'étions plus intéressés", a raconté Florentino Pérez.

Si la porte n'est pas fermée, le président du Real Madrid impose désormais une condition à l'arrivée future de Kylian Mbappé. "Il pourra venir s'il comprend ce qu'est le Real Madrid et que personne n’est plus grand que les autres". 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires