En ce moment
 

L'édito d'Emiliano Bonfigli: "Le carré d'As."

L'édito d'Emiliano Bonfigli: "Le carré d'As."
 
 

Vivez les manches aller des demi-finales de la ligue des Champions sur Club RTL! Ce mardi soir, le Real Madrid se déplace à Manchester City (20h10) et mercredi, Liverpool reçoit Villarreal (20h10).

Kevin De Bruyne face à Karim Benzema. Dans quelques mois, ce duel sera peut-être celui du Ballon d’Or. Mais cette semaine, le choc aura, pour notre plus grand plaisir, bel et bien lieu sur le terrain… Le meilleur milieu offensif du monde face au meilleur attaquant du monde. Voilà le menu de votre soirée de mardi en Ligue des Champions. Autrement dit, Manchester City face au Real Madrid. Le leader en Premier League face au Leader de Liga. Difficile de faire mieux. Ce week-end, Kevin De Bruyne a une fois de plus dévoilé tout son talent. Face à Watford, City a retrouvé ses standards habituels. : 5 buts inscrits, 74% de possession de balle, 21 tirs. Une avalanche de beau jeu et d’occasions. En maître de cérémonie, Kevin De Bruyne : 2 passes décisives pour notre Diable Rouge. Le joueur altruiste par excellence. Tellement qu’il laisse le penalty à Gabriel Jesus afin que le Brésilien puisse inscrire un triplé. (Il marquera finalement 4 buts). Du grand art…

Karim Benzema, lui, est véritablement l’âme du Real Madrid. Là-bas, il a gagné tout ce qu’il était possible de gagner… Mais il en veut encore plus. En Ligue des Champions cette saison, le Real Madrid a plus d’une fois vacillé. Face au PSG et Chelsea, le Real semblait au bord du précipice de l’élimination. Si le Real est encore vivant, il le doit en grande partie à Karim Benzema et ses 12 buts dans la compétition. Ce week-end, le Real n’a pas joué…

Tout comme Villarreal, qui affronte Liverpool à Anfield mercredi soir. Ici, les Reds sont les grands favoris de ce duel. Dans la course à la Premier League, ils suivent la cadence d’enfer imposée par City où la lutte pour le titre fait rage. Pas le temps de souffler que voilà que se présente devant lui un adversaire que certains auraient jugé improbable à ce stade de la compétition. En éliminant la Juventus en huitième et le Bayern Munich en quart, le Sous-Marin Jaune mérite amplement cette place dans ce carré d’as de la Ligue des Champions. Les hommes d’Unay Emery n’ont rien à perdre et tout à gagner, au contraire des trois autres prétendants… C’est peut être la chance de Villarreal.


 

Vos commentaires