Accueil Sport

"Les langues se délient": le ministre Denis Ducarme multiplie les rencontres pour réformer le football belge

Le ministre des Classes moyennes, Denis Ducarme (MR), a multiplié les rencontres cette semaine dans le cadre de son plan visant à assainir le monde des agents de joueurs en réponse notamment au 'footballgate'.

Il a rencontré Stéphane Pauwels et Jean-Jacques Cloquet (qui va co-diriger Pairi Daiza après avoir été joueur de football professionnel et administrateur délégué de Brussels South Charleroi Airport).

C'est désormais Marc Coucke, le président de la Pro League, regroupant les 24 clubs de football professionnels belges, que le ministre a reçu, ce jeudi matin à Bruxelles. "Marc Coucke a une volonté authentique de faire place nette dans le football", a estimé le ministre. "Le travail qu'il effectue rejoint les axes que nous voulons également creuser", a-t-il ajouté.

Les pistes de travail concernent notamment la transparence sur les contrats spéciaux et les pratiques de marché. "A l'heure actuelle, il peut exister des conflits d'intérêts, avec une même personne qui est agent de joueurs et d'entraîneur ou qui possède la moitié d'un vestiaire", a précisé Denis Ducarme. Ce dernier planche également sur le moyen d'accroître la transparence en matière de comptabilité. "Toutes les professions sont encadrées sauf celle d'agent de joueurs alors que le football représente des flux financiers énormes. Or, le droit économique nous donne la possibilité d'aller de l'avant", a-t-il encore souligné.

Émaillées de noms connus, les rencontres menées par le ministre depuis lundi vont quant à elles se poursuivre dans les semaines à venir. Les contacts sont nombreux et variés, allant de parents de joueurs à des responsables de clubs. "Je suis étonné du nombre de gens qui nous contactent, de l'ampleur de cette demande. La mobilisation est forte et les langues se délient. Les gens se disent que si on veut changer les choses dans le monde du football, c'est maintenant", a conclu Denis Ducarme.

À la une

Sélectionné pour vous