En ce moment
 

MotoGP du Portugal: le Français Johann Zarco en pole position

MotoGP du Portugal: le Français Johann Zarco en pole position
Le Français Johann Zarco (Ducati Pramac ) lors des essais libres du Grand Prix MotoGP du Portugal, dont il a décroché la pole position le 23 avril 2022 sur le circuit de PortimaoPATRICIA DE MELO MOREIRA
 
 

Le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac) partira en pole position du Grand Prix MotoGP du Portugal dimanche après avoir réalisé le meilleur temps des qualifications devant l'Espagnol Joan Mir (Suzuki).

L'Espagnol Aleix Espargaro (Aprilia) complétera la première ligne avec le 3e temps.

L'autre Français engagé en MotoGP, Fabio Quartararo, champion du monde en titre, s'élancera lui de la 2e ligne après avoir obtenu le 5e temps. Le leader du championnat du monde après quatre courses, l'Italien Enea Bastianini (Ducati-Gresini), a lui complètement raté ses qualifications et partira en 18e position dimanche pour la course.

C'est la 7e pole position de Johann Zarco, âgé de 31 ans, en MotoGP. Il n'a toutefois jamais gagné une course en catégorie reine après avoir remporté deux fois le titre mondial en Moto2 (2015, 2016).

"Je ne m'attendais pas à un tour aussi bon", a avoué Zarco, qui a profité d'une piste sèche avec le retour du beau temps alors que les essais avaient eu lieu sur une piste détrempée.

"C'était des conditions difficiles avec des flaques et on se demandait quels pneus utiliser lors de la dernière séance d'essais. On a pu finalement utiliser les pneus secs pour les qualifications et cela a très bien fonctionné", a-t-il ajouté.

Les conditions piégeuses ont nui à plusieurs favoris. Outre Bastianini qui a chuté dans la première partie des qualifications, un autre italien Francesco Bagnaia (Ducati) a également lourdement chuté en Q1 en se faisant apparemment mal.

Le sextuple champion du monde espagnol Marc Marquez (Honda) était en lice pour réaliser la pole position mais son tour a été annulé en raison d'une chute de son équipier et compatriote Pol Espargaro dans le dernier virage.


 

Vos commentaires