En ce moment
 

Philip Mestdagh quitte son poste d'entraîneur "d'un commun accord"

Architecte des succès du basket féminin, Philip Mestdagh quitte les Belgian Cats
© belga
 
 

Philip Mestdagh a quitté son poste d'entraîneur des Belgian Cats, l'équipe nationale féminine de basketball, "d'un commun accord" avec la fédération belge de basketball samedi. Le Flandrien était en poste depuis 2015. "Le groupe a besoin d'une nouvelle voix", a réagi Mestdagh dans le communiqué de la fédération.

"Je suis extrêmement reconnaissant et fier du trajet que j'ai parcouru avec le groupe de joueuses", a confié le coach yprois, 58 ans. "Ce n'est pas facile de se dire au revoir maintenant, mais je pense que le groupe a besoin d'une nouvelle voix pour franchir un nouveau palier. Je tiens à remercier les joueuses et la fédération pour notre coopération ces dernières années. Les Belgian Cats sont à jamais dans mon coeur : merci mesdames, merci le staff, nous avons parcouru ensemble un parcours fantastique. Je me concentre désormais entièrement sur mon club en championnat de France (à Saint-Amand-les-Eaux, ndlr.)."

Lors de son passage sur le banc des Cats, Mestdagh a permis à la Belgique de remporter deux médailles de bronze à l'Euro en 2017 à Prague et en 2021 à Valence, une 4e place à la Coupe du monde 2018 pour la première participation de la Belgique, une 5e place à l'Euro 2019 à Belgrade et une 7e place aux Jeux Olympiques de Tokyo.

"Nous sentions des deux côtés qu'il était temps de faire souffler un vent nouveau", explique Koen Umans, manager général des Cats. "Avec l'ensemble du staff, Philip a amené les Belgian Cats au niveau mondial : 89 matchs internationaux au compteur avec une 6e place au ranking mondial. Les plus belles pages de l'histoire du basket belge portent son empreinte. Nous tenons à remercier expressément Philip pour son investissement pendant ces nombreuses années."

La fédération va devoir se mettre en quête d'un nouveau sélectionneur car les échéances vont se succéder. En novembre, les Cats débuteront les qualifications pour l'Euro 2023 en Bosnie-Herzégovine (11/11) et contre l'Allemagne (14/11) puis joueront le tournoi qualificatif, prévu en février 2022, en vue de la Coupe du monde plus tard dans l'année du 22 septembre au 1er octobre en Australie.

"Des pourparlers sont en cours. Nous espérons pouvoir présenter le nouvel entraîneur sous peu", a conclu Koen Umans.


 




 

Vos commentaires