En ce moment
 

F1: fin de l'aventure pour Robert Kubica après un incroyable come-back

F1: fin de l'aventure pour Robert Kubica après un incroyable come-back

Le Polonais Robert Kubica quittera Williams à la fin de la saison 2019, un an seulement après avoir fait son retour en F1 en tant que titulaire, a annoncé l'écurie britannique dans un communiqué jeudi, en marge du GP de Singapour.

"ROKiT Williams Racing confirme que Robert Kubica a décidé de quitter l'équipe à la fin de la saison 2019", peut-on lire dans ce texte, dans lequel le Polonais dit "sentir qu'il est temps pour (lui) de (se) concentrer sur le prochain chapitre de (sa) carrière."

Victime en février 2011 d'un grave accident en rallye qui l'a laissé handicapé au niveau du bras droit, Kubica avait dû stopper sa prometteuse carrière en F1, avant d'entamer en 2017 son retour vers la catégorie reine. Il avait alors effectué des essais avec Renault puis avec Williams, dont il fut le pilote de réserve et de développement en 2018, avant d'endosser celui de titulaire cette saison.

Vainqueur du GP du Canada en 2008, lors de son premier passage en F1 entre 2006 et 2010, Kubica a été régulièrement battu cette année par son équipier, le novice britannique George Russell. Son meilleur résultat en 2019, une 10e place en Allemagne, a été obtenu à l'issue d'une course marquée par sept abandons et les rétrogradations des deux Alfa Romeo, qui avaient passé la ligne d'arrivée avant lui.

Williams, en difficultés sportives et financières, se trouvera donc privée l'an prochain du sponsoring du groupe pétrolier polonais PKN Orlen, soutien de Kubica, qui annonce être en "négociations avancées avec d'autres écuries afin de rester impliqué en F1".

Le Canadien Nicholas Latifi, actuellement engagé en F2 et pilote d'essais de Williams, est pressenti pour remplacer le Polonais.  Le père de celui-ci, Michael Latifi, a investi en mai 2018 230 millions d'euros dans l'écurie britannique McLaren.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires