Nouveauté en Formule 1: des gants pour mesurer les signes vitaux des pilotes

Nouveauté en F1: des gants pour mesurer les signes vitaux des pilotes

Les pilotes de Formule 1 devront porter de nouveaux gants cette saison. Ces derniers seront composés d'un capteur capable de mesurer certains signes vitaux , renforçant ainsi la sécurité du pilote en cas d'accident. Une nouveauté d'application dès cette saison.

Les gants biométriques débarquent en Formule 1. Ces derniers permettront de mesurer, dans un premier temps, la quantité d'oxygène dans le sang et le pouls de chaque pilote engagé dans la discipline. Ces données seront visibles en temps réel pour les équipes et les responsables médicaux, qui pourront, en cas d'accident, adapter leurs actions sur base des signes vitaux mesurés par les gants. Au plus long terme, la FIA souhaite pouvoir connaître la température corporelle et le rythme respiratoire des pilotes.

Ces gants sont équipés d'un capteur, d'à peine 3mm d'épaisseur pour un poids de 30 grammes, installé au niveau de la paume de la main. Le système avait déjà été testé l'année dernière sur certaines courses chez Mercedes, Ferrari et Red Bull. Son efficacité prouvée, la FIA a donc opté pour la mise en place immédiate de ce nouvel équipement. Une décision motivée par des raisons de sécurité.

Vos commentaires