Accueil Sport Tous les Sports F1

Nouvelle métamorphose au circuit de Spa: une nouvelle tribune de 4.000 places est en construction (photos)

Le 10 octobre dernier débutaient les travaux pour la construction de la nouvelle tribune et des gradins en face des stands endurance, le long de la portion de piste qui relie La Source à L'Eau Rouge. Dans un communiqué diffusé ce jour, le Circuit annonce que le chantier sera terminé pour la mi-avril 2023, portant la capacité totale d'accueil en gradins et tribunes autour de la piste à 16.000 places assises, hors loges et stadium Rallycross.

"La tribune comprendra 4.104 places et 40 sièges rabattables pour la zone PMR avec une vue panoramique sur la Source, la zone Endurance et le Raidillon", détaille ainsi le Circuit. "Les gradins proposeront 3.139 places assises avec une intégration paysagère et le respect de la déclivité naturelle du terrain. Enfin, une grande loge modulable en deux espaces distincts sera présente au sein des tribunes. Les tribunes et gradins pouvaient auparavant accueillir 3.700 personnes, c'est donc près du double qui sera désormais à disposition du public".

Le directeur général du circuit, Amaury Bertholomé, se réjouit de pouvoir proposer au public des infrastructures de meilleure qualité, complétant les travaux réalisés l'an dernier: "Avec les travaux qui sont réalisés durant la trêve hivernale 2022-2023, le Circuit poursuit sa dynamique de maintien de l'outil au top de ses capacités et à un niveau d'excellence mondial. Les aménagements dans les paddocks font également partie des investissements nécessaires à l'accueil de nos organisateurs d'événements et de compétitions sportives dans des conditions optimales".

D'autres travaux sont en cours, qui visent la conservation de l'outil et concernent plus précisément le remplacement de la canalisation du Rohon, cours d'eau qui prend sa source à proximité du zoning de Ster, dans la partie supérieure des paddocks. Ce dernier s'écoule principalement à ciel ouvert jusqu'au niveau du virage de la Source à partir duquel il est canalisé avant un rejet dans le cours d'eau de l'Eau Rouge dans la partie basse des paddocks.

Une intervention s'avérait nécessaire afin d'uniformiser les canalisations, et d'absorber un débit plus important, réduisant de facto les risques et dégâts liés aux épisodes de pluie intenses.

À la une

Sélectionné pour vous