Tensions chez Williams: Bottas, énervé, veut "discuter avec Massa"

 
 

L'heure est à la grimace chez Williams après les 7e et 8e places obtenues par Massa et Bottas. En effet, dans les derniers tours, il a été demandé à Massa de s'effacer pour son équipier, mais le Brésilien a fait la sourde oreille...

Des premières tensions sont apparues durant le Grand Prix de Malaisie, dimanche, dans l'écurie Williams. Felipe Massa a désobéi aux ordres et a refusé de laisser passer Valtteri Bottas, plus rapide que lui, en fin de course. Arrivé 7e derrière Button, le Brésilien a expliqué pourquoi il n'avait pas coupé son effort quand son équipe lui avait précisé que Bottas, dans son sillage à ce moment-là, était "plus rapide" que lui. "Valtteri n’a pas pu me dépasser. Ca aurait donc été difficile pour lui de passer Button. Donc ça n'aurait rien changé", a justifié Massa.

"Au garage, il n'y aura rien de bizarre"

Et quand, en conférence de presse, il lui a été demandé s'il craignait désormais des tensions dans l'équipe, Felipe ne s'est pas montré inquiet. "Je pense que quand je reviendrai au garage, il n’y aura rien de bizarre. Je me battais avec Button et Valtteri n’était pas sur une stratégie différente. Est-ce qu’il est juste de ne pas écouter l’équipe ? Est-ce qu’il est juste de vouloir faire le mieux possible pour mes intérêts personnels et pour ceux de l’équipe ? On doit continuer de pousser et essayer de marquer le plus de points possible, et c’est ce que j’ai fait", a-t-il conclu.

"Je revenais très fort"

Mais Valtteri Bottas, arrivé 8e, ne voit pas les choses de la même manière. "On doit d’abord discuter dans l’équipe pour définir précisément ce qui s'est passé. Je n’ai pas encore vu Felipe", a-t-il d'abord déclaré avant d'ajouter: "Je pense sincèrement que j’aurais pu passer Jenson, je revenais très fort, mais bon..."




 

Vos commentaires