En ce moment
 

Medvedev héroïque à l'Open d'Australie : il sauve une balle de match et retourne complètement la partie

 
 

Daniil Medvedev, 2e mondial, a sauvé une balle de match avant de s'imposer en 5 sets mercredi face au Canadien Félix Auger-Aliassime (9e) 6-7 (4/7), 3-6, 7-6 (7/2), 7-5, 6-4 pour rejoindre Stefanos Tsitsipas en demi-finales de l'Open d'Australie.

"Mené 2 sets à 0, il jouait incroyablement bien, il était partout, et moi je n'arrivais pas à produire mon meilleur tennis", a commenté le Russe après la partie. "Alors je me suis dit 'Que ferait Novak'. Et j'ai décidé de le faire travailler. S'il voulait gagner ce match, il faudrait qu'il aille le chercher, point après point."

Et pendant 4h42, Medvedev et Auger-Aliassime ont offert aux spectateurs un match incroyable. "Un des plus grands matchs de la saison", a prédit l'ancien champion Jim Courier en préambule à son interview du vainqueur.

Même à 5-4 dans le set décisif, alors qu'il servait pour conclure, Medvedev a encore dû sauver deux balles de débreak car son adversaire ne voulait toujours pas lâcher.

La fermeture du toit fait basculer le match

Un événement a vraisemblablement changé le cours de la partie: quand le toit du court Rod Laver a été fermé à cause de la pluie à 2-1 pour Medvedev dans le tie-break du 3e set.

"Je transpirais tellement que je n'arrivais pas à serrer ma raquette au service. Et quand le toit a été fermé, il a fait moins chaud. Et j'ai senti que le match basculait", a reconnu Medvedev.

Mais dans le 4e set, il a quand même dû sauver une balle de match sur son service. "Je ne sais pas vraiment comment j'ai renversé le match, mais sur la balle de match que j'ai sauvée, c'est grâce à ma première balle de service. Si elle n'était pas passée, qui sait ce qui serait arrivé", a souligné Medvedev.

Finaliste l'an passé, le Russe est devenu le favori du tournoi après l'expulsion de Novak Djokovic avant le début de la compétition.

Vainqueur du dernier US Open, Medvedev pourrait devenir le premier joueur de l'ère Open (depuis 1968) à remporter consécutivement ses deux premiers Majeurs. Naomi Osaka l'a fait chez les femmes lorsqu'elle a remporté son premier Majeur à l'US Open 2018 puis son deuxième à l'Open d'Australie 2019.


 

Vos commentaires