Reprise encourageante pour David Goffin avec la Belgique à l'ATP Cup: "Je suis très satisfait"

Reprise encourageante pour David Goffin avec la Belgique à l'ATP Cup:
©Belga
 
 

L'équipe belge était satisfaite après sa victoire 3-0 contre la Moldavie, vendredi à Sydney, lors de son entrée en lice dans la nouvelle ATP Cup. Même si cela a été plus dur que prévu. C'est surtout Steve Darcis (ATP 157), le capitaine joueur, 35 ans, qui a souffert contre Alexander Cozbinov (ATP 818), 24 ans, ne s'imposant que 6-4, 6-7 (4/7) et 7-5 après 3h10 de match dans le premier simple.

"L'objectif aujourd'hui était de gagner 3-0. Nous étions favoris, mais même quand vous êtes favori, ce n'est pas toujours facile", a-t-il expliqué à l'issue de la rencontre. "L'ATP Cup est une compétition par équipes et tout le monde se bat comme des dingues. Ce fut un match difficile. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais Cozbinov a vraiment très bien joué alors qu'il se produisait pour la première fois à un tel niveau", ajouta le Sprimontois, qui aurait pu gagner en deux sets alors qu'il a mené 4-0 dans le tie-break. "J'ai dû me battre jusqu'au bout, mais quand vous avez toute une équipe derrière vous, cela vous donne l'énergie nécessaire."

David Goffin, lui, a connu nettement moins de soucis pour se défaire du N.1 moldave, Radu Albot (ATP 46). Le Liégeois, 29 ans, s'est imposé 6-4, 6-1, pour assurer la victoire de la Belgique avant que le double remporté au super tie-break par Sander Gillé et Joran Vliegen. "Ce n'était pas si évident", a-t-il raconté. "J'étais resté sur le banc pour suivre le premier set de Steve et ensuite, j'étais parti me préparer mais j'ai dû m'échauffer à trois reprises avant de pouvoir monter sur le court. Cela dit, je me suis très bien senti dès le premier point. J'avais une bonne énergie, une bonne attitude et j'ai très bien servi également lorsque cela s'est avéré nécessaire. Pour un premier match dans une nouvelle saison, une nouvelle épreuve, c'était bien. Je suis très satisfait et c'est encourageant pour la suite", a-t-il conclu.




 

Vos commentaires