En ce moment
 

Wimbledon: Nadal se qualifie au super tie-break pour les demi-finales

Wimbledon: Nadal se qualifie au super tie-break pour les demi-finales
© Image Belga
 
 

Rafael Nadal, 4e mondial et vainqueur des deux premiers tournois du Grand Chelem de l'année, s'est qualifié mercredi pour les demi-finales de Wimbledon en battant au super tie-break du cinquième set l'Américain Taylor Fritz (14e) 3-6, 7-5, 3-6, 7-5, 7-6 (10/4).

Souffrant "au niveau des abdominaux", l'Espagnol de 36 ans, double lauréat (2008 et 2010) sur le gazon londonien, n'y avait plus joué depuis son élimination en demi-finales par Roger Federer en 2019.

"Le corps, en général, va bien mais j'ai quelque chose aux abdominaux. Il a fallu que je trouve un moyen de servir un peu différemment. J'ai pensé à plusieurs reprises que je ne terminerais pas le match, mais le public, avec l'énergie qu'il m'a envoyée, m'a permis d'aller au bout", a-t-il expliqué.

Il affrontera vendredi l'Australien Nick Kyrgios (40e) pour tenter de jouer la sixième finale de sa carrière à Wimbledon.

"J'espère que je serai prêt à jouer ce match. Nick est un très grand joueur sur toutes les surfaces, mais en particulier sur gazon. Il fait une super saison sur cette surface et il faudra absolument que je sois à 100% pour avoir mes chances", a estimé Nadal.
Face à Fritz, le match n'a pas été d'une immense qualité de jeu, mais d'une rare intensité dramatique, jusqu'au super tie-break où

Nadal a enfin joué un grand tennis pour terminer sur un coup droit gagnant.

Blessé donc et très amoindri, l'Espagnol a semblé au bord de l'effondrement dans le deuxième set. Incapable de se plier, il ne pouvait quasiment plus servir ni se baisser sur les amorties.

Néanmoins, en serrant les dents, il a réussi le break pour s'échapper 3-0. Mais Fritz est revenu à 3-3 et au changement de côté,

Nadal a fait des signes de dénégation à l'adresse de son clan en faisant des grimaces de douleur.

Il a alors reçu des soins dans les vestiaires et, contre toute attente, il a tenu le coup jusqu'à réussir le break décisif lui a permettant d'égaliser à une manche partout (7-5).

Fritz a repris l'avantage en remportant assez tranquillement la troisième manche, alors que Nadal continuait de souffrir.
Le début du quatrième set a ressemblé à un calvaire, où il n'a quasiment pas pu jouer ses revers autrement que slicés. Il a pourtant réussi à se détacher 4-2, mais quand Fritz a aligné une série de trois jeux pour mener 5-4, les chances de Nadal ont paru s'éteindre.

Et pourtant, c'est bien lui qui a réussi le break pour mener 6-5 avant de pousser la partie dans un set décisif.
Les deux joueurs se sont échangé un jeu de service en milieu de cinquième set pour en arriver au super tie-break: Nadal y a rapidement pris l'avantage 5/0 et a conclu sur sa deuxième balle de match.

Fritz a pu avoir l'impression de revivre le troisième tour de l'Open d'Australie 2021 où il s'était incliné en cinq sets face à Novak Djokovic qui s'était lui aussi blessé aux abdominaux. Le Serbe avait remporté le tournoi quelques jours plus tard.


 

Vos commentaires