En ce moment
 

Chris Froome renonce au Critérium de Saitama et reporte son retour à la compétition

Chris Froome renonce au Critérium de Saitama et reporte son retour à la compétition

Le Britannique Chris Froome (Ineos) ne disputera finalement pas le Critérium de Saitama, dimanche au Japon. Le quadruple vainqueur du Tour de France, qui n'a plus roulé en compétition depuis sa lourde chute au Dauphiné en juin, ne veut pas prendre de risques et préfère ne pas encore rouler en peloton. Il se contentera du contre-la-montre par équipes organisé au Japon.

Chris Froome a chuté lourdement le 12 juin lors de la reconnaissance du contre-la-montre du Dauphiné, près de Roanne. Il n'avait pu défendre ses chances dans le Tour de France dont il visait à égaler le record des cinq victoires. Le Britannique avait quitté le Dauphiné avec de multiples fractures (vertèbre cervicale, fémur, hanche, coude, côtes).

Le Criterium de Saitama, organisé par ASO, devrait marquer son retour dans le peloton. "Je préfère ne pas prendre de risques", déclare Chris Froome. "Je ne me sens pas prêt pour rouler une course en peloton, avec les accélérations et les virages. J'ai déjà fait des sorties en groupe, mais rouler en course ne me paraît pas être une bonne idée. Je disputerai par contre bien le contre-la-montre en marge du Criterium".

Froome a profité de sa présence au Japon pour reconnaître le parcours de la course en ligne des Jeux de Tokyo l'an prochain, vendredi en compagnie de Michal Kwiatkowski, Romain Bardet et Jakob Fuglsang. "Nous avons reconnu les 40 derniers kilomètres", dit Froome. "On peut s'attendre à une course très difficile, plus dure qu'à Rio", dit Froome, qui s'était classé 12e de la course en ligne des JO 2016 remportée par Greg Van Avermaet.

Vos commentaires