En ce moment
 

Tour d'Italie - De Gendt remporte la 1re victoire belge sur le Giro: "Mes bonnes jambes sont revenues"

Tour d'Italie - De Gendt remporte la 1re victoire belge sur le Giro: "Mes bonnes jambes sont revenues"
 
 

(Belga) Thomas De Gendt (Lotto Soudal) a remporté samedi la première victoire belge de ce Giro. Dix ans après le Stelvio, il a levé les bras à nouveau, à Naples. "Si vous m'aviez demandé il y a deux semaines si je pouvais encore gagner une étape sur le Giro, je vous aurais dit non", a-t-il expliqué.

De Gendt était l'un des trois représentants de Lotto Soudal dans une échappée de 21 coureurs, avant de s'en détacher dans un groupe de 4 avec son coéquipier Harm Vanhoucke. "Mathieu (Van der Poel, ndlr) a attaqué si fort dans l'avant-dernier tour sur une pente raide que les 3 de Lotto Soudal, nous étions largués. Mais nous sommes revenus, et nous avons alors tenté quelque chose nous-mêmes. Nous savions que tout le monde allait regarder Mathieu et Biniam (Girmay, ndlr) pour combler l'écart." "Nous espérions pouvoir survivre à la dernière grosse montée, et qu'ils ne nous reprendraient qu'après. Mais ils sont restés à 30 secondes." Vanhoucke a joué un rôle crucial, en maintenant un rythme élevé dans les derniers kilomètres, gardant les poursuivants à distance et permettant à De Gendt de se concentrer sur le sprint. "J'étais sûr de la gagner. Harm a dit qu'il n'avait pas les jambes pour attaquer dans la dernière montée. Je lui ai donc dit de relayer le plus vite possible, et il l'a fait parfaitement jusqu'à 300 mètres de l'arrivée. Je dois le remercier infiniment", a raconté De Gendt. À 35 ans, Thomas De Gendt décroche ainsi sa 2e victoire d'étape sur un Giro, 10 ans après sa démonstration sur le Stelvio. "Si vous m'aviez demandé il y a deux semaines si je pouvais encore gagner une étape sur le Giro, je vous aurais dit non. J'étais en si mauvaise forme. Mais mes bonnes jambes sont revenues", a-t-il conclu. (Belga)


 

Vos commentaires