Tour d'Italie: Ganna vainqueur du chrono, Almeida toujours plus rose

Tour d'Italie: Ganna vainqueur du chrono, Almeida toujours plus rose
Le champion du monde du contre-la-montre, l'Italien Filippo Ganna, vainqueur de la 14e étape du Tour d'Italie, entre Conegliano et Valdobbiadene, le 17 octobre 2020Luca BETTINI
 
 

Le champion du monde du contre-la-montre, l'Italien Filippo Ganna (Ineos), a remporté le chrono de la 14e étape du Giro, samedi à Valdobbiadene, où le Portugais Joao Almeida (Deceuninck) a conforté son maillot rose de leader.

Ganna a enlevé son troisième succès depuis le départ du Giro, à près de 48 km/h de moyenne sur un parcours tracé dans les vignobles du Prosecco (34,1 km).

Almeida, sixième de l'étape, a pris 16 secondes supplémentaires à son dauphin au général, le Néerlandais Wilco Kelderman.

Au classement général, Almeida, en tête du Giro depuis la 3e étape, compte 56 secondes d'avance sur Kelderman à la veille de l'arrivée au sommet à Piancavallo.

Si l'Espagnol Pello Bilbao, champion d'Espagne du contre-la-montre, a évolué en retrait (22e), le jeune Américain Brandon McNulty, 22 ans, s'est classé troisième de l'étape derrière l'Australien Rohan Dennis et grimpe ainsi à la quatrième place du classement général.

L'Italien Vincenzo Nibali, pour sa part, a cédé 1 min 23 sec à Almeida, ce qui le repousse à 2 min 30 sec au classement. Il a fait mieux, toutefois, que le Danois Jakob Fuglsang, pointé dans cette étape à 1 min 42 sec du porteur du maillot rose et désormais repoussé à plus de quatre minutes au général.

Par ailleurs, Nibali a perdu son lieutenant attendu en montagne, l'Italien Giulio Ciccone. L'ex-maillot jaune du Tour de France 2019, qui présente des symptômes de bronchite, a renoncé à prendre le départ du chrono.

Ganna, 24 ans, avait déjà gagné le contre-la-montre d'ouverture à Palerme puis la 5e étape dans la moyenne montagne de Calabre (sud).

Vainqueur du contre-la-montre des Mondiaux à Imola (Italie) fin septembre, le Piémontais s'est imposé à six reprises cette saison, dont cinq fois dans des "chronos".

Dimanche, le Giro retourne en altitude dans la 15e étape qui arrive dans la station de Piancavallo après 185 kilomètres. Trois cols de deuxième catégorie précècent la montée finale, longue de 14,5 kilomètres et répertoriée, quant à elle, en premier catégorie.




 

Vos commentaires