Accueil Actu Belgique

Entre la Belgique et la France, qui aura le plus besoin de l'électricité de l'autre cet hiver?

Bonne nouvelle, la circulation d'électricité entre la Belgique et la France va s'améliorer grâce à un renforcement de l'infrastructure prévue à cet effet. Cela permettra, entre autres, d'échanger beaucoup plus d'énergie entre les deux pays.

Avec l'indisponibilité du parc nucléaire français, l'électricité en France pourrait rencontrer des difficultés cet hiver. Heureusement, la Belgique va pouvoir en importer plus rapidement et en plus grande quantité grâce à une nouvelle infrastructure plus adéquate.

À la question de savoir si notre pays sera suffisamment autonome en électricité cet hiver, Chris Peeters (CEO du groupe actif dans le transport de l'électricité "Elia") se veut rassurant. "Pour cet hiver, on est assez confiant sur le fait qu'il n'y ait pas trop de problèmes pour la Belgique".

Pour lui, cette coopération entre les deux pays est importante. "En 2018, on était dans une situation similaire qu'en France aujourd'hui, c’est-à-dire une capacité nucléaire qui était limitée. À ce moment-là, il était important qu'on puisse importer de l'énergie" conclue-t-il.

À la une

Sélectionné pour vous