Accueil Actu Belgique Famille Royale

Le roi Philippe, passionné par l'espace, reçoit Raphaël Liégeois, le nouvel astronaute belge, au château de Laeken

Le roi Philippe a reçu l'astronaute belgo-luxembourgeois Raphaël Liégeois mercredi après-midi au château de Laeken. "Le Roi est passionné par l'espace depuis l'enfance. J'étais très content de son enthousiasme", a-t-il déclaré avant de qualifier cette rencontre d'"agréable et cordiale".

Le Roi semble avoir joué un rôle dans la nomination de Raphaël Liégeois comme astronaute par l'Agence spatiale européenne (ASE) en novembre. "Le monarque a rencontré le directeur de l'ESA", a déclaré Thomas Dermine, secrétaire d'Etat fédéral chargé de la Politique scientifique à Paris le 23 novembre. "Le chef d'Etat a joué son rôle. Nous avons dû jouer des coudes face aux autres grands pays européens", a déclaré à l'époque le secrétaire d'Etat.

En effet, "deux mois avant ma nomination, Josef Aschbacher, le directeur général de l'ESA, est venu en audition avec le Roi. Le monarque lui a parlé de sa passion pour les voyages spatiaux et du désir de tout le peuple belge d'avoir éventuellement un astronaute", ajoute Raphaël Liégeois.

Le jeune astronaute n'est pas venu au Palais les mains vides. Il a apporté au Roi deux cadeaux: Un exemplaire de l'album de Tintin intitulé "Objectif Lune" et un pin's que l'ESA lui a remis le jour de sa nomination en tant qu'astronaute. Le Roi suivra de près les aventures de l'astronaute belge fraîchement nommé.

Il a également déclaré à ce dernier vouloir être présent lors du lancement de la fusée qu'il l'emmènera vers l'espace. Ce sera en 2026, au plus tôt. Mais avant cela, Raphaël Liégeois devra suivre un entraînement général de base à Cologne afin d'être prêt pour sa première mission; celui-ci débute le 3 avril. Au programme : une formation aux médias et un travail d'équipe avec les quatre autres astronautes professionnels, notamment.

À la une

Sélectionné pour vous