Accueil Actu Belgique Politique

Jambon et le CEO du North Sea Port en visite chez le papetier Stora Enso à Helsinki

(Belga) Le ministre-président flamand Jan Jambon et Daan Schalck, CEO de North Sea Port, ont visité mardi le siège de Stora Enso dans la capitale finlandaise Helsinki. Le groupe finno-suédois possède une papeterie à Langerbrugge, dans la zone industrielle du canal de Gand, et envisage de convertir une de ses lignes de production en une unité de production de carton d'emballage recyclé.

Cette option signifierait un investissement de 400 millions d'euros pour le site de Langerbrugge. "Conformément à l'orientation stratégique de Stora Enso sur les matériaux renouvelables, l'investissement soutiendrait l'opportunité de croissance créée par la demande croissante de carton d'emballage recyclé", indiquait l'entreprise dans un communiqué de presse en juin dernier. Le groupe a annoncé une étude de faisabilité sur la conversion de sa ligne de production de papier journal, l'autre ligne étant utilisée pour la fabrication de papier magazine. Les résultats de cette étude sont attendus pour le premier semestre 2023. Quant à la phase d'étude de principe pour le site de Langerbrugge, elle est toujours en cours, mais un permis a déjà été déposé. "La société espère obtenir une déclaration de conformité de sa demande de permis avant le Nouvel An et, dans la foulée, un permis définitif d'ici la fin du premier trimestre de 2023", a déclaré M. Schalck mardi à Helsinki. "L'investissement total étant d'environ 400 millions d'euros, cela valait la peine de discuter avec le Premier ministre finlandais de l'évolution de l'entreprise elle-même et de ses besoins." Le lancement de la production pourrait démarrer en 2025. Le volume annuel passerait alors de 400.000 à 700.000 tonnes, soit un chiffre d'affaires d'environ 350 millions d'euros à pleine capacité. À l'heure actuelle, l'usine de Gand emploie environ 440 personnes, renseigne son site web. (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous