Accueil Actu Belgique Société

120.000€ l'achat, 2.000€ la location: les camping-cars coûtent cher et pourtant, la demande augmente de 50% chaque année !

Depuis quelques années, la vente et le location de camping-cars connaît un réel essor dans le pays. Une liberté parfois contraignante que le Grand Format a décryptée. 

À quelques heures du grand départ, préparation du camping-car pour Edith, Mathieu et leurs deux enfants. Nourriture, chaises, pare-soleil et combinaison de pluie, au cas où la pluie sévirait pendant les 17 jours de vacances en Écosse prévus par la petite famille. C'est la première fois qu'ils partent en camping-car tous ensemble. "On ne sait pas trop si on en prend trop ou pas assez comme c'est un pays qu'on ne connaît pas du tout…" 

À l'intérieur du véhicule, 15 m² d'espace. Cinq places, quatre couchages, une salle de bain, une cuisine... "Ça demande beaucoup de rangement quotidien, il faut tout optimiser", indique Edith. Et les enfants valident: "C'est comme une mini-maison roulante, sauf que c'est beaucoup plus petit", notent-ils. Une mini-maison qui se loue tout de même 2.000€. "Avec les enfants, on voulait être super flexibles tout en ayant une routine rassurante pour le petit dernier." Un investissement pour des vacances plus autonomes, avec l'objectif pour Mathieu et Edith de parcourir plus de 2.200 km pour les vacances... 

"50% en plus chaque année"

Symbole de liberté d'accès à de paysages sauvages, donc le camping-car attire de plus en plus de voyageurs chaque année. Une entreprise de location de ces véhicules, dans le Hainaut, confirme. La demande y augmente de 50% chaque année. "Il y a eu un accélérateur à l'issue du covid mais on était tout de même sur une tendance depuis 2016/2017 d'une vraie croissance de demande sur ce type de voyage", explique Olivier Puybasset. "Cette demande vient le plus souvent des familles, de retraités qui partent avec la génération suivante donc les petits-enfants, et des jeunes qui sont attirés par le public van-life et liberté donc entre 25 30 ans."

5.000 nouvelles immatriculations

En 2022, près de 5.000 nouveaux véhicules ont été immatriculés en Belgique. Le prix moyen de ces modèles compacts de plus en plus confortables: 80.000€ et les prix peuvent grimper jusqu'à 120.000€. Trois types de camping-car existent généralement dans les sites de vente: profilés, vans-aménagés ou intégrés. S'il n'y en a plus en stock, il sera aussi possible d'en avoir sur commande même si la "plupart sera livré au printemps prochain". La dépense moyenne quotidienne d'un camping-cariste s'élève entre 50 et 70 euros. Une manne financière conséquente pour l'ensemble du secteur touristique. 

Retrouvez l'intégralité du Grand format Le Succès des camping-cars sur RTL play 
 

À la une

Sélectionné pour vous