Accueil Actu Belgique Société

Pourquoi a-t-on congé pour l'Armistice de 1918 et pas de 1945 ?

Nous sommes le 10 novembre, veille de commémoration de l’armistice en 1918. Ce qui vous amène à une double question. Pourquoi a-t-on congé le 11 novembre pour commémorer la fin de la Première Guerre mondiale, et pas le 8 mai, pour la Seconde Guerre mondiale? Et deuxième question : ce 11 novembre tombe un samedi. Va-t-on récupérer ce jour férié ?

Première question: pourquoi congé demain et pas le 8 mai ? Le 8 mai était jour férié chez nous avant. Ce n'est plus le cas depuis une quarantaine d'années. Il a été supprimé pour plusieurs raisons. D'abord, économiques. En mai, on a beaucoup de jours de congé. Le premier mai, fête du travail, l'Ascension et la Pentecôte. Bref, ça aurait fait beaucoup.

C'est aussi une question d'hommages. Le 11 novembre 1918, c'est une date commune à tous les pays impliqués dans la Première Guerre mondiale. Ca reste une référence historique !

Alors que le 8 mai, ça varie un peu selon les pays. Parce qu'en 45, tout le monde n'a pas été libéré en même temps.

Deuxième question: le 11 novembre, c'est demain, samedi. Allez-vous récupérer ce jour de congé ? Oui. Quand les jours fériés coïncident avec les jours habituels d'inactivité de votre entreprise, samedis, dimanche, ils doivent toujours être remplacés.
 

À la une

Sélectionné pour vous