Accueil Actu

Biathlon: drapeau et hymne russes bannis en Coupe du monde

La Fédération internationale de biathlon (IBU) a décidé samedi de bannir les hymnes et drapeaux de la Russie et du Belarus lors des épreuves de Coupe du monde, conformément aux recommandations du Comité international olympique (CIO) après l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

"Aucun drapeau, symbole ou emblème national russe ou bélarusse ne peut être affiché" sur des compétitions organisées par l'IBU, a annoncé l'instance dans un communiqué, préçisant également que "les combinaisons devaient être de couleurs et de motifs neutres et ne pas afficher d'emblème ou de drapeau national".

L'IBU est la première fédération internationale à se conformer aux recommandations du CIO publiées vendredi.

Il reste encore trois étapes de Coupe du monde à disputer d'ici le terme de la saison, à Kontiolahti (Finlande), du 3 au 6 mars, à Otepaeae (Estonie), du 10 au 13 mars, et à Oslo, du 17 au 20 mars.

L'IBU a indiqué que les trois épreuves étaient maintenues mais que les autorités estoniennes avaient interdit l'entrée sur leur territoire des athlètes russes et bélarusses.

L'équipe ukrainienne de biathlon a, elle, déjà informé l'IBU qu'elle ne participerait à aucune des compétitions restantes de la Coupe du monde, selon l'instance, mais "le drapeau ukrainien sera hissé lors des événements pour honorer l'équipe ukrainienne", explique le communiqué.

Peu avant la décision de l'IBU, la Suède avait annoncé son refus d'affronter la Russie si les deux équipes devaient se retrouver en barrage qualificatif du Mondial-2022 de football, pour protester contre l'invasion de l'Ukraine.

À la une

Sélectionné pour vous