Accueil Actu

Conflit en Ukraine - Cyberattaques visant l'Ukraine: Londres accuse à son tour Moscou

(Belga) Le Royaume-Uni a à son tour imputé vendredi soir à la Russie les cyberattaques qui ont visé le secteur financier ukrainien, dans lesquelles Moscou a nié toute implication.

"Le gouvernement britannique juge que le renseignement militaire russe (GRU) était impliqué dans les attaques" informatiques "cette semaine (...) contre le secteur financier en Ukraine", a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères dans un communiqué, au moment où les tensions sont à leur comble dans la crise avec la Russie autour de l'Ukraine. "Ce comportement perturbateur est inacceptable, la Russie doit cesser ces activités et respecter la souveraineté ukrainienne", a poursuivi le porte-parole, peu après que les Etats-Unis ont accusé Moscou d'être "responsable" des attaques contre les deux banques publiques, mais aussi contre des sites internet militaires ukrainiens. Le communiqué britannique souligne que la décision de "publiquement attribuer cet incident souligne le fait que le Royaume-Uni et ses alliés ne tolèreront aucune cyberactivité malveillante". Le texte précise que le centre national britannique de cybersécurité estime que le renseignement militaire russe est "presque certainement" impliqué dans l'attaque informatique des mardi et mercredi. Les autorités ukrainiennes avaient pointé du doigt "l'agresseur", expression généralement utilisée pour désigner la Russie, après cette cyberattaque qui avait visé selon Kiev les sites du ministère de la Défense et des forces armées du pays, ainsi que les banques Privatbank et Ochtchabank. (Belga)

À la une

Sélectionné pour vous