Accueil Actu

Coronavirus en Belgique: "Les vêtements peuvent-ils nous contaminer ?"

Comme chaque jour, Amélie Schildt a répondu à vos questions dans le RTL INFO 13H. L'occasion, notamment, de revenir sur les contaminations potentielles causées par nos vêtements.

Via le bouton orange Alertez-nous, bon nombre d'entre vous avez interrogé notre rédaction sur un phénomène précis: et si les vêtements étaient vecteurs de contamination ? Amélie Schlidt a apporté une réponse à cette question dans le RTL INFO 13h.

"On sait que le virus peut se déposer sur des surfaces, mais on ne sait pas précisément combien de temps il reste actif sur le tissu", a-t-elle d'abord précisé. "Par exemple on recommande de laver les masques en tissu à 60 degrés... mais c’est parce que ce masque est directement au contact de votre bouche et de votre nez. Il reçoit directement les postillons, et donc le virus".

La situation n'est évidemment pas la même avec de simples vêtements. "Pour les vêtements, le risque est minime d’après le docteur Van Laethem, parce qu’il n’y a pas de contact prolongé avec votre visage. En plus, les commerçants vont renforcer les mesures d’hygiène, avec la mise à disposition de gel. Les vêtements essayés ne seront pas remis directement en rayons".

Il reste cependant nécessaire de faire preuve de prudence, ce sera encore plus le cas à partir du 11 mai. "Le conseil, c’est d’éviter de vous toucher le visage quand vous faites du shopping. Et puis de retour chez vous vous pouvez laisser les vêtements achetés dans un coin, deux ou trois jours. Mais le plus efficace reste un bon lavage à la machine", clarifie Amélie Schildt.

> CORONAVIRUS en Belgique: toutes les infos

À la une

Sélectionné pour vous