Accueil Actu Magazine CPTLJD

Quelle météo nous attend pour les étés prochains? Les experts sont inquiets

La météo estivale met de bonne humeur, mais cela ne réjouit pas les experts : il risque de faire de plus en plus chaud et les sècheresses pourraient être plus nombreuses et plus intenses. Les invités de Christophe Deborsu en ont parlé sur le plateau de C'est pas tous les jours dimanche.

Selon les prévisions, il pourrait faire torride cet été, la faute au réchauffement climatique. Les incendies comme celui qui s'est déroulé dans les Fagnes risquent de se répéter souvent dans les prochaines années.

La situation inquiète Xavier Fettweis, climatologue à l'ULiège : "Pour le moment, en Belgique, on n'a pas encore eu de feux de forêts de grande ampleur, comme on peut en observer en France. Mais, clairement, quand on regarde les projections climatiques, c'est vers ça qu'on va", prévient-il. Xavier Fettweis estime aussi que la Belgique, en pleine sècheresse, manque d'eau en été.

L'avis est partagé par Ella Jamsin, directrice opérationnelle du centre belge du climat : "Ce qu'on observe déjà aujourd'hui, mais qui va s'amplifier, c'est l'augmentation de la fréquence de ces phénomènes extrêmes, de sècheresse, de vague de chaleur, mais aussi de pluies diluviennes et d'inondations".

Ella Jamsin illustre son propos : "Dans certains scénarios, les enfants qui naissent aujourd'hui vivront sept fois plus d'épisodes de vagues de chaleur pendant la durée de leur vie que leurs grands-parents nés 60 ans plus tôt".

La Belgique sera-t-elle donc bientôt invivable en été ? Ella Jamsin nuance : "Il y a d'autres pays dans lesquels des situations dramatiques vont arriver beaucoup plus vite". 

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

6 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Les projections reste des projections et ne définiront jamais le climat réel qu'il pourrait faire.Encore vouloir faire peur aux gens.

    Alain Schmit
     Répondre
  • On ne sait même pas ^prévoir le temps qu'il fera dans trois jours et on s'inquiète pour les années qui viennent !

    roger rabbit
     Répondre
  • Seriez-vous chômeur ???

  • Ils feraient mieux de se pencher sur la question, en prenant les BONNES décisions, pour éviter les problèmes futurs, au lieu de s'en prendre constamment aux chômeurs, comme ils savent si bien le faire!!!

    Eddy PONDANT
     Répondre
  • avant de taxer et interdire il faut apporter des solutions viables et durables et on en est trés trés loin, suffit de voir comment on a vite recommencé à taxer le photovoltaique

    Claude Boudart
     Répondre
Plus de commentaires