Accueil Actu Monde Economie

ArcelorMittal termine le dernier trimestre en forte baisse

Le groupe sidérurgique ArcelorMittal a terminé le dernier trimestre 2023 en forte baisse. Un important accident mortel dans une filiale au Kazakhstan a impacté les finances du groupe. En outre, le prix des matières premières ont pesé et la demande d'acier était en recul.

L'accident minier au Kazakhstan, en octobre, a fait 45 morts. Le gouvernement kazakh a alors exigé qu'ArcelorMittal quitte la plus grande aciérie du pays et ne soit plus à la tête de plusieurs mines de charbon. Lors de la vente forcée des actifs kazakhs, la société a dû débourser 900 millions de dollars.

Le prix moyen de l'acier a baissé de 5% et l'entreprise a vendu 3% d'acier en moins. Cela a entraîné une baisse de 12% du chiffre d'affaires au dernier trimestre à 14,6 milliards d'euros et une perte de près de 3 milliards d'euros.

Pour l'ensemble de l'année 2023, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 68,3 milliards de dollars contre 79,8 un an plus tôt. Le bénéfice net est passé de 9,3 milliards en 2022 à 919 millions en 2023.

ArcelorMittal possède une grande unité à Gand. L'entreprise possède aussi des sites à Liège, Geel et Genk. ArcelorMittal emploie 5.800 personnes dans le pays.

À la une

Sélectionné pour vous