L'Allemagne donne son feu vert à la livraison de chars Leopard à l'Ukraine: que fait la Belgique pour aider ce pays en guerre?

Berlin donne son feu vert à la livraison de chars Leopard à l'Ukraine, qui les réclamait avec insistance face à l'invasion russe, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement allemand.
 

Ludivine Dedonder, ministre de la Défense, était l’invitée d’Antonio Solimando ce matin à 7h50 pour évoquer l’aide belge en Ukraine. Elle a expliqué tout ce qui a déjà été entrepris ces derniers mois, tandis que l'Allemagne pourrait finalement livrer des chars lourds de type Leopard à l'Ukraine prochainement. 

"Depuis le début de l'invasion, la Belgique a soutenu l'Ukraine et a envoyé toute une série de matériel. Elle a également envoyé des militaires ukrainiens à l'hôpital militaire de Neder-Over-Hembeek. Et puis, nous formons les troupes ukrainiennes", a-t-elle expliqué.

Très prochainement, d'autres mesures vont être prises : "Ce vendredi, au Conseil des ministres, je vais proposer d'autres aides justement pour répondre aux besoins urgents des Ukrainiens au niveau de la défense aérienne et de la lutte antichar, au niveau également des munitions", a poursuivi la ministre.

Au niveau des chars, la marge de manœuvre de la Belgique est limitée puisqu'il n'y a plus de chars dans les stocks de la Défense belge : "Il y a une bonne dizaine d'années, il a été décidé de revendre ces chars puisqu'ils n'étaient plus opérationnels".

Ces chars pourraient être rachetés mais la Défense est confrontée à une difficulté. "Ces chars ont été revendus pour un somme équivalent à 10-15.000 euros puisqu'ils ne fonctionnaient plus. Rien ne nous empêche de les racheter, mais ils ne sont pas opérationnels. L'idée n'est pas non plus les racheter à des prix déraisonnables. Et pour le moment, il y a des entreprises belges qui font une marge qui est déraisonnable. On est sur un prix de revente de 500.000 euros pièce, pour du matériel qui est stocké dans des hangars et pour lequel il n'y a eu aucun travail de remise en état", a-t-elle enfin expliqué. 

À la une

Sélectionné pour vous

Commentaires

3 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Ministre de la Justice qui fait de la politique étrangère. Elle ne pourrait pas se concentrer sur son job et essayer d’améliorer et de fluidifier le système judiciaire?

    Jean-Luc Rolland
     Répondre
  • et pendant ce temps là , des belges crèvent de faim de froid ne savent plus se soigner honte à notre gouvernement

    rene duchesne
     Répondre
  • Chacun sa merde !

    Roger STEYLS
     Répondre