Accueil Actu Monde International

19 étages à pied, le froid et les chandelles: le quotidien infernal de parents de jumeaux de 3 mois à Kiev

Le froid s'installe progressivement en Ukraine, et avec la guerre qui sévit dans le pays, les conditions de vie deviennent de plus en plus difficiles. Des coupures d'électricité, d'eau. C'est ce que vit ce couple au quotidien. Ces parents de jumeaux de 3 mois doivent s'organiser tant bien que mal pour prendre soin de leurs bébés.

Dans les rues de Kiev, l'électricité reste une denrée rare. Andrij, Oleksandra et leurs jumeaux de 3 mois habitent au 19e étage d'un immeuble. Privés d'ascenseur, ils doivent grimper 360 marches pour ramener de l'eau chez eux. "Nous n'avons pas d'électricité", dit Oleksandra Darmohrai. "Et par conséquent, nous n'avons pas de chauffage, pas d'eau, rien."

Andrij Freel Shalimov dit souffrir du froid: "La nuit, la température peut descendre jusqu'à moins 30 degrés."

La salle de bain, un refuge en cas d'attaque

Sans eau, le couple ne peut pas cuisiner. Leur balcon s'est transformé en frigo. C'est donc là qu'ils entreposent leur stock de nourriture. C'est également compliqué de donner le bain aux bébés. La salle de bain devient un refuge en cas d'attaque. "On peut dormir ici", explique Andrij. "Une nuit, j'ai senti les explosions. C'était comme un tremblement de terre."

La lueur des chandelles

Une fois la nuit tombée, l'appartement est plongé dans le noir. C'est donc à la lueur des chandelles que le jeune couple tente de divertir ses enfants.

"C'est très dur de vivre avec des enfants", indique la mère de famille. "Dieu merci, je les allaite. Parce que sinon, ce serait encore plus difficile de les prendre en charge."

À Kiev, 25% des habitants sont privés d'électricité.

À la une

Sélectionné pour vous