Accueil Actu Monde International

Guerre en Ukraine: en déplacement à Kiev, De Croo tacle sévèrement la Russie dans son discours

Le Premier ministre, Alexander De Croo, a rendu hommage samedi aux soldats ukrainiens qui ont repoussé l'assaut russe sur l'aéroport de Hostomel, à une trentaine de kilomètres de Kiev, dans les premières semaines du conflit. Il a aussi déclaré que la Russie avait "échoué", à de très nombreuses reprises dans ce conflit.
 

Deux ans jour pour jour après le début de la guerre, le Premier ministre a pris part à une cérémonie sur le tarmac de l'aéroport aux côtés du président ukrainien Volodymyr Zelenski, de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et des Premiers ministres italienne et canadien, Giorgia Meloni et Justin Trudeau. Tour à tour, au milieu des carcasses d'avion et des bâtiments détruits, les dirigeants occidentaux ont pris la parole devant un parterre fourni de journalistes. "Les Russes ont tenté de détruire cette ville et d'encercler Kiev: ils ont échoué, a déclaré Alexander De Croo. Après presqu'un mois de bataille, les Russes ont été battus et repoussés grâce au courage et aux compétences des forces ukrainiennes".

Le 26 mars 2022 marque un tournant dans la guerre déclenchée par la Russie. L'armée ukrainienne est parvenue à empêcher les troupes de Vladimir Poutine de marcher sur Kiev. "Il y a déjà quelques générations d'Européens qui n'ont pas vécu de bataille pour la liberté ni connu la peur de la Russie. Cette peur a été détruite sur les lignes de Hostomel", a affirmé M. Zelenski. "A l'époque, il y avait des gens qui ne croyaient pas dans l'Ukraine. Nous avons prouvé notre capacité de lutter".  

Les deux années écoulées ont changé l'Europe et remis l'Otan à l'avant-plan de l'architecture de défense occidentale, une "défaite stratégique" de la Russie aux yeux de M. De Croo. "Tout cela n'aurait pas été possible s'il n'y avait eu ces victoires cruciales sur la Russie, ici, à Hostomel, qui ont permis à l'Ukraine de continuer le combat", a-t-il déclaré.   "Nous nous battons pour cela. Depuis 730 jours dans notre vie. Et nous vaincrons, au meilleur jour de notre vie", a de son côté lancé le président Zelensky.

À lire aussi

Sélectionné pour vous

Commentaires

3 commentaires

Connectez-vous à votre compte RTL pour interagir.

S'identifier S'inscrire
  • Le déplacement est bien financé par les contribuables...

    STEVE LECLERCQ
     Répondre
  • Vive l'Europe...

    STEVE LECLERCQ
     Répondre
  • Bientôt les élections....il y aura un fameux ménage à faire !

    Mi Mimalo
     Répondre