Accueil Actu Monde International

Le musée Van Gogh retire des cartes Pokemon inspirées du peintre, objets de frénésie incontrôlée

Le musée Van Gogh d'Amsterdam a annoncé samedi avoir dû arrêter la distribution d'une carte Pokemon en série limitée à l'effigie du peintre, qui a déclenché une frénésie de spéculation, avec reventes à des prix exorbitants, et perturbé sa quiétude.

Lancée en grande pompe en septembre pour marquer le 50e anniversaire du musée, la collaboration avec Pokemon était destinée à séduire un public jeune et comprenait des expositions montrant les liens entre l'oeuvre de Vincent Van Gogh et "l'art et la culture japonaise".

Mais l'opération a attiré des fans de jeux de cartes Pokemon prêts à tout pour mettre la main sur l'édition limitée de la carte "Pika-portrait", qui montre le personnage Pikachu coiffé d'un chapeau de feutre gris dans une pose inspirée d'un célèbre autoportrait de Vincent Van Gogh. La carte était distribuée à l'issue d'un jeu de piste organisé dans les salles du musée pour les jeunes visiteurs.

"Récemment, un petit groupe d'individus a créé une situation indésirable qui nous a conduits à prendre la décision difficile de retirer la carte promotionnelle Pikachu avec le chapeau de feutre gris du musée", a annoncé le musée dans un communiqué.

Cette décision a été prise pour permettre aux visiteurs de parcourir l'exposition "d'une manière sûre et agréable" et assurer la sécurité du personnel, a ajouté l'institution.

La frénésie déclenchée par cette carte a provoqué des bousculades au musée, des fans de cartes Pokemon se précipitant en ordre incontrôlé pour mettre la main sur ces articles très convoités, selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux par des visiteurs.

Les cartes étant en nombre limité, les collectionneurs acharnés sont prêts à payer des sommes énormes pour les obtenir, et des spéculateurs ont cherché à en obtenir le plus possible pour les revendre en ligne. "Pikachu au chapeau en feutre gris" a changé de mains pour des centaines de dollars, l'une des cartes étant même partie sur eBay pour la somme astronomique de 6.969 dollars.

Les fans britanniques, américains et canadiens de la franchise japonaises auront une nouvelle chance de se procurer cette carte exclusive sur les sites Pokemon, a indiqué le musée. Les boutiques néerlandaises la vendront de nouveau au début de l'année prochaine, mais pas le musée Van Gogh, précise le communiqué.

À la une

Sélectionné pour vous