Accueil Actu

Pourquoi Renaud était-il au bord des larmes en répondant aux questions d'un journaliste? (vidéo)

C’est un Renaud très ému qu’on a découvert au micro de BFM TV vendredi. C’est en évoquant son papa, décédé en 2006, qu’il a eu du mal à retenir ses larmes.

En avril dernier, Renaud sortait son premier album depuis de nombreuses années. "Toujours debout" rencontre un franc succès et est d’ailleurs l’un des disques les plus vendus cette année. Depuis la sortie de cet album, le chanteur est plus présent sur les plateaux de télévision et offre quelques confidences. Vendredi dernier, il a répondu à quelques questions au micro de BFM TV. Il leur a notamment parlé de son père, un écrivain dont la notoriété a été atténuée voire effacée par celle de son fils.

Olivier Séchan est décédé en 2006 à l’âge de 96 et il avait reçu le prix des Deux Magots en 1942 pour son roman "Les corps ont soif". Renaud a décidé de parler de sa relation en publiant en mai dernier une autobiographie intitulée "Comme un enfant perdu". C’est lors d’une séance de dédicaces qu’il a expliqué pourquoi il avait voulu écrire ce livre : "Une volonté de se raconter, de raconter mon âme, de livrer mon âme comme une stripteaseuse montre son cul."

Il a également parlé du décès de son papa et d’une phrase, très dure, qu’il a lue dans son journal intime. "Il rêvait d'écrire un roman, le roman de sa vie, il a commencé à écrire puis mon succès est arrivé du jour au lendemain un peu phénoménal et il a écrit dans son journal intime cette phrase terrible, 'le succès de mon fils me tue', je m'en veux de l'avoir tué quelque part", a-t-il raconté, les larmes aux yeux et des sanglots dans la voix.