En ce moment
 

(IM)MOBILITÉ: pour de plus en plus de Belges, c'est une raison majeure de changer de boulot

Un Belge sur trois est prêt à quitter son employeur pour un travail offrant une meilleure accessibilité.

Pour 36 % des travailleurs belges, la mauvaise accessibilité de leur lieu de travail est une raison importante pour vouloir changer d'emploi, indique l'enquête commandée par une société d'intérim. Ils n'étaient encore que 23 % à penser ainsi en 2015. C'est devenu le second argument en importance, après un meilleur salaire (62 %).

La voiture reste toujours le mode de transport privilégié d'une large majorité (68 %). Seul un Belge sur dix lui préfère les transports en commun ou le vélo. D'ailleurs, ceux qui viennent au travail avec les transports en commun sont encore plus négatifs à propos de leurs déplacements que ceux qui viennent en voiture.

Les travailleurs qui ne doivent pas rejoindre chaque jour leur lieu de travail (travail à domicile ou à temps partiel) sont plus satisfaits de leur équilibre entre vie professionnelle et vie privée que leurs collègues navetteurs.

Vos commentaires