En ce moment
 
 

Le 4G arrive partout en Belgique... sauf à Bruxelles

 
 

Alors que Mobistar a fait d'Anvers sa ville test avant de commercialiser la 4G l'an prochain, l'entreprise a précisé que Bruxelles n'était pas concernée par le futur déploiement de cette technologie qui offre une connexion internet 8 à 10 fois plus rapide aux smartphones et tablettes. En cause, les normes d'environnement en vigueur dans la capitale qui semble en faire le futur parent pauvre du web mobile.

L'entreprise de télécommunications Mobistar a officiellement ouvert lundi à Anvers son réseau pilote 4G, le réseau mobile de quatrième génération. Cette technologie multiplie la vitesse d'utilisation d'internet via les smartphones et les tablettes par huit, voire dix par rapport à la 3G. La commercialisation du réseau est prévue pour 2013, a indiqué la société dans un communiqué.

600 sites prévus, aucun à Bruxelles

L'année prochaine, l'entreprise devrait déployer 600 sites supplémentaires pour son réseau 4G en Belgique. "Il est certain que Bruxelles n'est temporairement pas concernée par le déploiement de la 4G en raison des normes de rayonnement extrêmement strictes en vigueur dans la capitale", a ajouté le CEO de Mobistar, Jean-Marc Harion.

Idem chez Proximus

Proximus et Mobistar avaient déjà indiqué début juillet que la norme régionale de 3 Volts/mètre à respecter pour les ondes émises par les antennes de GSM empêchait l'émergence à Bruxelles d'un réseau 4G. "Jusqu'à présent, il n'a pas été démontré que la technologie 4G est inapplicable à Bruxelles", avait pour sa part répondu la ministre bruxelloise de l'Environnement, Evelyne Huytebroeck.

Fin 2011, quatre opérateurs ont acquis une licence 4G: Belgacom (Proximus), BUCD (le Chinois Datang), KPN group Belgium (Base) et Mobistar.


 

Vos commentaires