En ce moment
 
 

Le prix de l'essence repart fortement à la hausse: cela va-t-il continuer ?

 
 

Vous l'avez peut-être constaté en faisant votre plein: le prix des carburants a beaucoup augmenté. Il y a eu plusieurs hausses ces dernières semaines, tant pour l'essence que le diesel. Mauvaise nouvelle: cette hausse devrait se poursuivre.

Devant la pompe à essence visitée ce mardi par une équipe du RTL info 13h, on prend les paris avec une automobiliste. Combien va-t-elle payer pour le plein de la semaine ? "Le prix a vraiment augmenté depuis la semaine dernière, car je suis à 58,75€ pour 43 litres. Il y a eu un moment où j'ai payé 47€... Là, c'est 10 euros de plus que la semaine dernière", constate-t-elle...

Les prix des carburants retrouvent en fait leur niveau d’avant la crise sanitaire. Ils avaient énormément chuté durant le premier confinement.

Pourquoi une telle hausse ?

L’augmentation actuelle s’explique par le classique jeu de l’offre et de la demande. Sur les marchés internationaux, les acheteurs anticipent la fin de la pandémie et réservent de grosses quantités de pétrole. "Les voyants sont au vert pour anticiper la reprise économique et donc de la consommation, les traders achètent plus gros lots", nous a expliqué Olivier Neirynck, porte-parole de la fédération belge des négociants en carburant et combustible.

La suite dépendra de la conjoncture économique. "S'il y a une très grosse reprise économique, ça va aller à la hausse. Si on a un reconfinement ou autre chose, on va repartir à la baisse". 

Le prix du mazout de chauffage augmente de quelques dixièmes de centimes ce mardi. Dans les prochains jours, le prix de l’essence 95 devrait lui aussi légèrement augmenter.




 

Vos commentaires