En ce moment
 

Panama Papers: la famille Verdonck et leurs sociétés qui fournissent l’armée belge impliquées dans le scandale

Panama Papers: la famille Verdonck et leurs sociétés qui fournissent l’armée belge impliquées dans le scandale
Wim Verdonck, administrateur délégué du Casino d'Ostende, en 2003
PANAMA PAPERS

L'enquête des "Panama Papers" révèle que les sociétés Clemaco, fournisseurs et sous-traitant de l'armée belge, ont été placées en offshore, de même que la fortune de la famille Verdonck, propriétaire des filiales, rapportent ce mardi Le Soir et De Tijd, qui ont participé avec Knack et MO* aux révélations orchestrées par l'International Consortium of Investigative Journalists.

Clemaco Contracting SA assure de la maintenance pour l'armée belge et Clemaco Tradding lui fournit du matériel. La société-mère de ces deux filiales est enregistrée auprès de la Banque nationale comme une société luxembourgeoise, Nasuco sarl. Par ailleurs, une troisième société ostendaise gérée en parallèle, la société-conseil Targets SA, renvoie elle aussi au Grand-Duché, vers la Mercurius Finance SA.

Derrière ces sociétés apparaissent Frank, Wim et Peter Verdonck, ainsi que Jan pour Targets SA. Leur père n'est autre que Willy Verdonck, décédé en 2011, ancien concessionnaire des casinos d'Ostende, Spa et Chaudfontaine, et l'ancien opérateur du Thermae Palace Hotel d'Ostende.

Willy Verdonck a regroupé dès 2008 le patrimoine familial dans une fondation privée de droit panaméen détaille Le Soir. The Horizon Saturnus Foundation loge entre autre Quintail Inc., une autre fondation panaméenne chapeautant la totalité de l'actionnariat de Mercurius Finance SA (Luxembourg), qui elle-même possède la totalité de Nasuco SA (Luxembourg). L'épouse de M. Verdonck, Maria Maldeghem, est devenue la bénéficiaire de substitution de Horizon Saturnus Foundation lors du décès de son époux, les quatre fils étant les bénéficiaires finaux, rapporte encore Le Soir.

Vos commentaires