En ce moment
 
 

Que se passe-t-il chez EUPHONY ? De nombreux vendeurs ne sont plus payés depuis plusieurs mois

La société Euphony, active en Belgique et aux Pays-Bas dans le domaine de la vente à domicile d'abonnements télécom et d'énergie, régulièrement critiquée pour des méthodes de vente jugées agressives, semble connaître de graves difficultés financières. Plusieurs centaines voire milliers de vendeurs n'auraient plus été payés depuis de nombreux mois.

"Cette société promet toutes les semaines de régler la situation et des drames se passent dans toute la Belgique. Expulsion de domicile, saisie de véhicule, ménage brisé, rêve envolé. Cette hisoire doit voir le jour car certaines personnes de la société continuent à engager des gens en sachant qu'ils ne seront plus payés !" nous écrivait un vendeur de la société Euphony (ils sont 4500), le 18 janvier dernier. Il n'était pas le premier à contacter la rédaction de RTLinfo.be via la page Alertez-nous pour nous signaler que de nombreux collaborateurs de cette société, spécialisée dans la vente par démarchage de services télécom (Mobistar et Belgacom) et énergie (Luminus), n'étaient plus payés depuis plusieurs mois.

"Monsieur, une grande entreprise belge active en télécom ne paye plus son personnel (indépendant) depuis 6 mois maintenant dans l'ombre la plus complète ! Il s'agit de la société Euphony ! Plus de 4000 consultants indépendants actifs dont 500 personnes à temps pleins qui vivent un vraie drame", racontait un autre vendeur, cette fois le 4 janvier. "On est 3000 consultants et plus personne ne touche rien depuis plusieurs mois. Et l'entreprise continue à recruter des nouveaux en promettant monts et merveilles. Ils disent qu'il va y avoir des nouveaux investisseurs", nous écrivait, à la mi-décembre 2013, un troisième vendeur!

La direction se tait... jusqu'à la publication de l'agence Belga

Pendant des semaines, nous avons cherché à obtenir des explications de la direction sur d'éventuelles difficultés financières. On nous a promis à plusieurs reprises de rappeler. Mais jamais cela n'a été fait. L'agence Belga qui a publié ce mardi l'information a reçu une réponse par email. "Euphony ne nie en aucun cas le retard de paiement de commissions à ses vendeurs. Toutefois, des commissions ont bien été versées ce mardi matin", a écrit Frank van de Wege, l'administrateur délégué de la société. "Dans le climat économique actuel, notre refinancement dure plus longtemps que prévu. Mais nous pouvons confirmer que le dossier est à un stade avancéEuphony, comme elle l'a fait ces 12 dernières années, n'abandonnera pas ses vendeurs et tiendra ses engagements", a-t-il assuré.

Les vendeurs font face au silence radio. Ils ont bien essayé de contacter la direction d'Euphony, dont le siège social est basé à Anvers, mais ces tentatives sont restées vaines.

Vous touchez une petite partie des résultats de "vos" vendeurs

Fonctionnant sur un système de vente pyramidale (si vous faites entrer un nouveau vendeur dans la société, vous gagnerez de l'argent à chaque fois que celui-ci parvient à vendre un abonnement: "Tout nouveau client affilié par vos soins et activé par la suite vous rapporte une commission de vente unique", peut-on lire sur le site web d'Euphony), Euphony affirme fournir différents produits de téléphonie fixe et mobile, des connexions internet ainsi que des raccordements d'énergie à plus de 860.000 clients particuliers et commerciaux. Ces derniers mois ont toutefois été marqués par des déconvenues, dont la fin du contrat de sponsoring qui liait la société au club du Racing Genk depuis douze ans. "La situation actuelle d'Euphony ne nous permet plus de remplir nos obligations", avait alors reconnu Frank Van de Wege, CEO d'Euphony, pointant la diminution des marges bénéficiaires et évoquant un "important refinancement qui dure plus longtemps que prévu".

Euphony: "Vous pouvez gagner des revenus considérables"

La déconvenue est grande pour les nombreux vendeurs qui pouvaient rêver de rentrées intéressantes: "En tant que consultant indépendant chez Euphony, vous pouvez gagner des revenus considérables. Si vos prestations sont optimales, vous parviendrez rapidement à en vivre mais pour de nombreux consultants, il s’agit plutôt d’une activité complémentaire qui génère des revenus non négligeables", explique Euphony sur son site web.

La société indique aussi, toujours sur son site web que, "au cours des 6 mois suivant le début de votre activité, vous pouvez en outre toucher un bonus supplémentaire allant jusqu’à 6.000 €. A côté de cela, vous gagnez aussi des revenus passifs. Ces revenus mensuels récurrents sont un pourcentage sur la consommation de vos clients. Plus votre portefeuille de clients s’agrandit, plus vos revenus augmentent. Voilà par exemple de quoi s’assurer une pension confortable !"  

> VOS REACTIONS SUR NOTRE PAGE FACEBOOK: "Je me suis tue jusqu'à présent parce que j'espérais rentrer en possession de mon dû, mais force est de constater que la direction est injoignable et fait comme si de rien n'était. J'ai donc arrêté de leur faire des contrats dont Euphony continue d'encaisser mais ne rétribue pas les commissions" (Dominique)


Vos commentaires