En ce moment
 
 

Stéphane Moreau a conclu une transaction pénale avec le parquet et pourrait éviter un procès

  • Stéphane Moreau négocie une transaction pénale avec la justice

  • La Province de Liège ne validera pas la vente de Voo

 

Le patron de Nethys Stéphane Moreau a conclu avec le Parquet général de Liège un projet de transaction pénale pour plusieurs dossiers judiciaires le concernant, écrit lundi le quotidien Le Soir sur son site internet. Le projet doit encore être homologué par la chambre du conseil. Le cas échéant, M. Moreau éviterait de devoir s'expliquer devant le tribunal correctionnel.

Selon lesoir.be, la transaction concernerait trois affaires, la méga-instruction Tecteo-Ogeo, la construction d'une centrale hydro-électrique au Nord-Kivu et la gestion de la Société de Logement du Plateau à Ans (affaire dite de la pergola). Sans entrer dans le détail, le procureur général de Liège Christian De Valkeneer a confirmé au Soir l'engagement d'un "processus" qui reste conditionné à l'avis de la chambre du conseil. Ni Stéphane Moreau ni son avocat n'ont réagi à l'information. Le montant du projet de transaction pénale est confidentiel.

Vos commentaires