En ce moment
 
 

Yvan Verougstraete, patron de Medi-Market, élu manager de l'année: retour sur sa success story

Yvan Verougstraete, patron de Medi-Market, élu manager de l'année: retour sur sa success story
© Image Belga
 

Le patron de Medi-Market Yvan Verougstraete, a été ce mardi 7 janvier par le magazine "Trends Tendance", comme manager de l'année 2019. Medi-Market est spécialisée dans les médicaments sans ordonnance, les produits de soin et de nourriture pour bébé notamment. Retour sur l'histoire d'une belle réussite. 

Sur Facebook, sa photo de profil le montre plongeant dans une eau turquoise, en mode décontracté et vacances. Mais que l'on  ne s’y trompe pas. Yvan Verougstraete c’est un homme d’affaires dans l’âme. Juriste de formation, sorti des grandes écoles de business, il débute sa carrière chez Mc Kinsey la société de conseil. A 27 ans, il devient le CEO de Delitraiteur avant de créer la société Divine Cuisine. Cette dernière est spécialisée dans la livraison de plats préparés aux acteurs de la grande distribution tels que Cora, Carrefour et Delhaize.

Un credo

Après cela, Yvan Verougstraete décide de faire une pause dans sa carrière pour se consacrer à sa famille. Avec sa femme et ses 3 enfants, il part faire le tour du monde. En 2014, il revient avec un nouveau projet : adapter le modèle de la grande distribution au secteur pharmaceutique. Medi market est lancé sur un principe simple, celui de casser les prix en achetant des volumes très importants.

Son credo :"Il faut que les hommes mettent leur intelligence au service de choses intelligentes". 

Aujourd'hui, le réseau compte 42 parapharmacies – 19 pharmacies, un chiffre d’affaires de 139 millions d’euros et bientôt des magasins en Espagne en France et en Italie. Mais la fierté du manager de l’année, c’est son équipe avec plus de 650 collaborateurs. C’est en postant une photo de son équipe sur les réseaux sociaux qu’Yvan Verougstraete a annoncé sa victoire. Il succède ainsi à Jean-Jacques Cloquet, ancien patron de l'aéroport de Charleroi.

 

Vos commentaires