"Je bois toujours des 33": les réponses surréalistes d'un conducteur contrôlé positif par la police de la route (vidéo)

Embarquement avec les spécialistes de la sécurité routière ce soir dans le magazine Enquêtes, après le RTL INFO 19H. En voici déjà un un extrait.

Le magazine Enquêtes a suivi les contrôles de la police de la route. En ligne de mire, notamment, la conduite sous influence. Un conducteur se met à raconter n’importe quoi. "Je bois toujours des 33", lâche-t-il. Lorsque l’agent lui demande s’il est consommateur de stupéfiants, il répond: "Non, jamais, mais zéro. Eh il me regarde… non, je vous jure que non", dit-il en riant. 

Le discours, manifestement sous influence, va surprendre les policiers. A tel point qu’ils ne peuvent s’empêcher de rire: "L’assurance, la nouvelle… Hop, je l’ouvre pour vous. C’est vraiment ça, je l’ouvre pour vous", dit le conducteur en ouvrant l’enveloppe.

Mais les policiers ne sont pas au bout de leurs surprises. La taxe de circulation n’est pas en ordre. L’homme est contrôlé positif. Il lui est demandé de patienter un peu, sans boire, sans fumer, et sans manger, en vue d’un second test. Mais le conducteur ne respecte pas la demande. "Qu’est-ce que je vous ai dit ? Je vous ai demandé de ne pas boire, pas fumer, pas manger. Vous me regardez en me disant, je n’ai pas bu, et vous êtes en train de fumer. C’est se foutre des gens, ça !", lui dit l’agent.

Le magazine Enquêtes, c'est ce mardi à 19h45 sur RTL-TVI.

Vos commentaires