En ce moment
 
 

Affaire Younes: le sort du papa entre les mains de la Chambre des mises en accusation de Mons

 

L'enquête sur le meurtre du petit Younes Jratlou, décédé dans la nuit du 25 au 26 octobre 2009 après une violente dispute entre ses parents au Bizet, est désormais clôturée. La chambre du conseil de Tournai a décidé d'envoyer le dossier à la chambre des mises en accusation de Mons le 27 août prochain. C'est cette dernière qui décidera du sort de Mohamed Jratlou. Décision de le renvoyer ou pas devant les Assisses sera prise aux alentours du 10 septembre.

Incarcéré depuis le 9 novembre 2010, Mohamed Jratlou est accusé du meurtre de son fils âgé de quatre ans.      "Pendant un an après la disparition de son fils, il a vécu un calvaire et la mort reste inexpliquée. Voilà qu'on ajoute qu'il aurait tué son fils", a commenté Me Magnée à sa sortie de la chambre du conseil.

 

Vos commentaires