En ce moment
 
 

Assises Bruxelles - Des peines de 10 à 20 ans de prison pour les auteurs du meurtre de Sebastian Hurcewicz

 
 

(Belga) La cour d'assises de Bruxelles a prononcé, jeudi vers 02h30, des peines de 20 ans de prison à l'encontre d'Hubert Mystkowski et de Lukasz Sredzinski, reconnus coupables du meurtre de Sebastian Hurcewicz en tant qu'auteurs. Elle a prononcé des peines de 10 ans de prison à l'encontre de Daniel Poplawski et de Monika Nazarczuk, reconnus coupables de ce meurtre en tant que co-auteurs. Enfin, la cour a prononcé une peine de travail de 150 heures à l'encontre de Kinga Poplawska, coupable de non-assistance à personne en danger.

Les jurés et les juges de la cour n'ont reconnu aucune circonstance atténuante aux auteurs principaux du crime, Hubert Mystkowski et Lukasz Sredzinski, précisant toutefois que leur peine "devait être porteuse d'espoir afin de favoriser leur réinsertion future". Ils ont par contre reconnu des circonstances atténuantes aux deux autres auteurs, Daniel Poplawski et Monika Nazarczuk, coupables d'avoir aidé à commettre le crime "par abstention". Concernant Kinga Poplawska, jurés et juges professionnels ont tenu compte de sa coopération à l'enquête et de son absence d'antécédents judiciaires. Le 11 mars 2017, le corps sans vie et gravement mutilé de Sebastian Hurcewicz avait été découvert sur un tas d'immondices, dans le quartier Bockstael à Laeken.  Il avait été battu à mort à coups de batte de baseball, de pied et de poing, par Hubert Mystkowski et Lukasz Sredzinski, et en présence de Daniel Poplawski et de Monika Nazarczuk.  Les faits s'étaient passés dans l'appartement de Daniel Poplawski, rue Breesch à Laeken, où ces cinq personnes avaient passé la nuit du 10 au 11 mars à consommer des amphétamines et de l'alcool.  La s?ur de Daniel Poplawski, Kinga Poplawska, était passée chez son frère et avait vu la victime la tête en sang, mais elle n'avait pas averti les secours ensuite. (Belga)




 

Vos commentaires